Pèlerinage de rentrée

Ce samedi 10 septembre, après cette première semaine de rentrée scolaire, de nombreuses familles et maîtresses se sont retrouvées au Faou pour un pèlerinage vers le sanctuaire de Notre-Dame de Rumengol.

Accueillis par un café de bienvenue, chacun a pu se présenter tout à tour avant d’entamer la marche.

Le pèlerinage fut rythmé par la méditation du chapelet, les chants à Marie et les échanges entre chacun.

Une fois arrivés au sanctuaire, la messe fut célébrée par le père de Kermenguy. Une belle occasion de confier cette nouvelle année scolaire. Dans son homélie, le père a expliqué aux élèves qu’ils sont à l’école pour bâtir leur vie sur de bonnes fondations, comme nous l’enseigne l’Évangile du jour :

« Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique (…) ressemble à celui qui construit une maison. Il a creusé très profond et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l’inondation, le torrent s’est précipité sur cette maison, mais il n’a pas pu l’ébranler parce qu’elle était bien construite.
Mais celui qui a écouté et n’a pas mis en pratique ressemble à celui qui a construit sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est précipité sur elle, et aussitôt elle s’est effondrée ; la destruction de cette maison a été complète. »

Luc 6, 47-49

Pour cela, nous a-t-il enseigné, il est nécessaire à chacun de ne pas seulement acquérir des connaissances et des qualités, mais aussi de faire grandir l’amour en nous afin que l’on veuille s’appuyer sur nous. L’essentiel n’est pas d’être plein de soi-même, mais plutôt plein de bonnes choses bonnes pour les dispositions que le Seigneur nous a données.

A la fin de la messe, le père a béni spécialement toute l’équipe pédagogique.

Enfin, un temps convivial autour d’un pique-nique a permis à chacun de faire plus ample connaissance avec les uns et les autres.

Laisser un commentaire